Bio-détection

Le vairon est un poisson très sensible à la pollution, cette caractéristique fait qu'il est utilisé dans les stations de traitement d'eau potable, sur eau brute ou (et) traitée pour détecter toutes variations anormales de la qualité de l'eau, et ceci en remplacement de la truitelle qui à de nombreux inconvéniants.

 

Sensibilité aux polluants

Le vairon à la même sensibilité voir meilleure aux polluants que la truitelle, en effet le vairon reste un poisson rustique où l'élevage est extensif, contrairement à la truite qui est issue de production intensive. C'est d'ailleurs le premier poisson à disparaître avant la truite quand la qualité de l'eau se dégrade.

 

Résistance thermique

contrairement à la truitelle, le vairon resiste très bien à une montée de la température de l'eau, pour peut quelle ne soit pas brutale et soit oxygénée, ainsi dans ces conditions une montées de température jusqu'à 27 °C est possible. La température minimale est de 0,5°C.

 

Activité

Le vairon est un poisson très actif qui répond complètement aux exigences de la détection biologique.

Croissance

La croissance du vairon est très lente et une taille de 10 cm est rarement dépassée, la durée de vie du vairon est de 4-5 ans maxi. Le nourissage doit être modéré mais régulier, un peu chaque jour, afin de maintenir les poissons en bonne condition afin qu'il n'y ait  uniquement que la qualité de l'eau pour influer sur leur santé.

 

Luminosité

Eviter une lumière intense qui stress le vairon et accélère la reproduction et fragilise le poissons. Pour les locaux obscurs, prévoir une petite veilleuse  éloignée du bac avec une durée de 8-10h de lumière maxi, ceci dans le but de ne pas les perturber excessivement lors des visites de contrôle.

 

Disponibilité

Nous sommes à même de fournir toute l'année, même en plein été, et ceci sur toute la France.

 

Conservation

Mis à part les épisodes de problèmes techniques, les poissons du bac de bio-détection subissent peu de pertes. Par contre le bac de réserve en circuit férmé est plus sujet à problèmes, les filtrations biologiques ont un fonctionnement variable en fonction de l'apport alimentaire, de la température et de l'accumulation de déchet dans le filtre où à un certain moment les seuils de NH4 et NO2 deviennent léthaux pour les vairons. Plus la température sera élevée, plus les reactions du filtre seront rapide et la sensibilité des vairons affectée. Si la salle n'est pas climatisée, je conseille d'utiliser le résaux d'alimentation ou d'évacuation du bac test en réalisant un serpentin qui refroidira le bac de réserve. Ceci permet par la suite d'ajouter une vidange rapide (1/2 niveau) et une vanne de remplissage rapide sur le bac de réserve sans occasionner de choc thermique lors des changements d'eau 2-3 fois par semaine.

 

Fournisseurs de systèmes de bio-détection

A ma connaissance, 2 sociétés  fabriquent et installent ce genre de procédés:

La société CIFEC brochure :

http://www.cifec.fr/pdf/truitel.pdf

 

ww.cifec.fr/pdf/not2289.pdf


et site: www.truitel.com

La société AQUALAB-SYSTEM , leur brochure en pdf : ici 

SITE : www.aqualab-system.com

 


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

PayPal

LE SKIMCRUSH ARMORVIF .............................................. Monture ARMORVIF sur vairon ............................................... Monture godille sur vairon ............................................... Godille ARMORVIF ............................................... Montage steel-tress ARMORVIF ............................................... Leurres souples ARMORVIF